Tristan Robbe
RELEASED: January 8, 2019
ARTIST: Blue Silence
LABEL: Homerecords
T. Driessens – R. Kieckens

Robbe Kieckens : percussions orientales,
Tristan Driessens : oud, lavta, compositions

Musiciens invités :
Derya Türkan : kemençe,
Nathan Daems : tenor saxophone,
Renaud Crols : violon,
Tammam El Ramadan : ney,
Harald Bauweraerts : vièle à roue,
Emre Gültekin : saz,
Lola Bonfanti : chant,
Esther Lambrechts : violon

PRESSE

Transglobal World Music Charts (maart 2019)
World Music Charts Europe (februari 2019)

“Une magnifique réalisation,qui arrive à atteindre les profondeurs de l’âme en toute sobriété.” Le Canard Folk

“C’est une musique sophistiquée dont l’écoute est aisée tant elle transporte des émotions simples, c’est une musique de contemplation, de méditation, mais qui permet aussi de faire le vide tant elle se suffit à elle-même, tant on l’écoute avec bonheur. J-C V.”, Le Soir

“Blue Silence est le résumé de deux vies nomades en constante recherche du contact avec l’autre, du contact avec nous tous. Ce disque explore intimement les abysses d’une musique orientale plus mystérieuse que jamais, avec une authenticité et une chaleur humaine si imposantes qu’on en oublie la dextérité qui habite ces deux musiciens. Un album cent pourcents naturel, sans additifs inutiles et à découvrir sans attendre.” Joseph Boulier, Jazzaround

“La pureté mélodique et l’envoûtement des rythmes sont ici au-delà de tout esthétisme et, bien sûr, de tout exotisme. Que des musiciens européens aient à ce point compris et assimilé l’expression culturelle d’autres civilisations dont les racines remontent à l’aube de l’humanité constitue l’antithèse su repli sur soi. En ce sens, ce splendide album participe pleinement à l’interculturalité et, bien au-delà, à l’utopie possible d’un monde stable et apaisé.” Dragon Jazz

“Ce duo a su construire au fil de sa complicité grandissante, un univers musical qui permet une parfaite fusion entre le luth et les percussions avec ici, une transposition qui allie les traditions turco-persanes au folk et au jazz.” Philippe Thirionet, Music in Belgium

PRESENTATION

Ayant initié leur collaboration en 2010 en formant un duo de musique folk (La Compagnie d’Elias), Tristan Driessens & Robbe Kieckens prennent rapidement leur envol en scrutant de nouveaux horizons. Ainsi, de la musique ottomane et d’Asie Mineure (Lâmekân Ensemble) au jazz modal (Soolmaan Quartet) et plus récemment la musique sacrée des derviches tourneurs (Dervshan), l’Orient et l’Occident fusionnent dans les douze « contes dansés » réunis pour cette album. Deux musiciens, deux instruments millénaires suffisent pour évoquer un univers où la pureté de la ligne mélodique est un fil conducteur à tout moment. Tristan Driessens (‘ûd et lavta) et Robbe Kieckens (bendir, pandeiro, riqq, …) s’engagent dans un voyage qu’ils perçoivent volontairement comme un retour à la source. Les mélodies et les rythmes rendent hommage à la simplicité et à la contemplation et « défilent comme des paysages où « l’on se peint des arabesques poétiques devant les yeux » (Le Soir)

webdesign sebastiengirardot.com